Back to School Apple : le temps de la réflexion est autorisé jusqu'à octobre

Depuis le 12 juillet Apple a débuté son programme Back To School pour inciter les étudiants1 à s'équiper chez elle plutôt que dans les crèmeries d'en face. Lorsqu'on avait signalé la remise en route de cette opération, sa date de fin n'était pas précisée. Pas de surprise, cette année comme en 2017, le Back to School d'Apple s'achèvera le 2 octobre en France et en Belgique et Suisse (aux États-Unis c'est un peu plus tôt : 25 septembre). Ça laisse encore le temps de voir venir, si Apple décide de rafraîchir sa gamme d'iPad ou de portables d'entrée de gamme d'ici cette échéance. Si nouveaux modèles il y a, rien n'assure qu'ils figureront dans la liste des machines éligibles, mais lorsqu'on n'est pas dans l'urgence, autant ronger son frein. Le Back to School consiste toujours pour Apple à faire cadeau de ses casques et écouteurs Beats selon qu'on achète un Mac ou un iPad Pro. Si l'on achète un iMac, un iMac Pro, un MacBook, un MacBook Air ou un MacBook Pro (tous à prix éducation... Lire la suite sur MacGeneration

Un adolescent australien reconnait avoir piraté des serveurs d'Apple

Coïncidence, alors qu’Apple a fait visiter l’un de ses très confidentiels centres de données à un journal régional américain, on apprend aujourd’hui qu’un adolescent australien a réussi à pirater des serveurs de l’entreprise. Il a téléchargé de son domicile 90 Go de « fichiers sécurisés » et accédé à des comptes d’utilisateurs., rapporte The Age. Le mode opératoire du pirate n’est pas détaillé, si ce n’est qu’il utilisait plusieurs techniques pour se dissimuler (comme des VPN) et franchir les barrières de sécurité virtuelles. La nature des données volées n’est pas plus claire. Quand Apple a constaté l’effraction, elle a alerté le FBI qui a ensuite prévenu la police australienne, qui est remontée jusqu’à l’adolescent de 16 ans vivant à Melbourne. Plusieurs de ses appareils correspondants à ceux qui avaient pénétré le système d’Apple ont été saisis. L’adolescent a plaidé coupable et... Lire la suite sur MacGeneration

Des applications Mac bradées dans un bundle personnalisable

BundleHunt a lancé un nouveau bundle d’applications Mac au fonctionnement assez spécial : vous constituez vous-même le lot d’apps à tarifs réduits que vous voulez acheter, et un supplément de 5 $ est automatiquement ajouté à la facture. On n’en fait pas moins de bonnes affaires au bout du compte. On peut par exemple constituer un bundle avec le moniteur de contrôle iStat Menus, l’outil de transfert Waltr, le suivi d’activité Timing et l’organiseur de bureau Unclutter pour seulement 18,5 $ (16 €). Une cinquantaine d’applications font partie de l’opération. Sa durée n’est pas précisée.

Des coussins en forme de Mac, d'iPod et d'iPhone pour les fans d'Apple

Vous cherchez une idée de cadeau abordable pour un ami fan d’Apple ? Après la figurine Classicbot, vous pouvez ajouter à votre liste les coussins Apple. La marque Throwboy a lancé un projet Kickstarter visant à réaliser une collection de coussins « iconiques » prenant la forme de produits Apple célèbres. À peine démarrée, la campagne de financement est déjà un succès puisque l’objectif des 8 800 € est largement dépassé. Cinq coussins sont prévus : le « 1977 » qui s’inspire de l’Apple II ; le « 1984 » pour le Macintosh ; le « 1998 » qui rappelle l’iMac ; le « 2001 » pour l’iPod ; et enfin le « 2007 » qui reproduit bien évidemment l’iPhone. Les coussins sont faits en peluche ultra-douce végane et leurs détails sont finement brodés. Ils mesurent environ 33cm x 13cm x 33cm et font environ 450 grammes. Pour esquiver d’éventuels problèmes juridiques avec Apple, Throwboy évite soigneusement de citer nommément la marque et le... Lire la suite sur MacGeneration

Chrome expérimente le chargement partiel des pages pour plus de rapidité

Canary, la version expérimentale de Chrome, est maintenant capable de charger les pages web de façon « paresseuse ». Qu’est-ce que ça veut dire ? Au lieu de charger l’intégralité de la page web, le navigateur ne charge que ce qui est indispensable. Tous les éléments qui sont visibles à l’écran sont chargés, mais les images et les iframes (par exemple une vidéo YouTube) qui sont situées dans la partie inférieure, qui n’est pas visible, ne sont pas chargées par défaut. Elles le sont seulement quand l’utilisateur fait défiler la page et qu’elles deviennent donc visibles à l’écran. Ce « chargement paresseux » permet d’accélérer le chargement initial de la page de 18 % à 35 %, selon les développeurs de Chrome. Il présente bien sûr plus d’intérêt sur mobile où la connexion est souvent plus limitée ou instable que sur bureau. La fonction en est encore au stade de l’expérimentation. Pour l’activer sur Canary, il... Lire la suite sur MacGeneration

Apple Park ouvre les portes géantes de sa cafétéria

Tim Cook a partagé sur Twitter ce gif montrant l'ouverture des deux baies vitrées qui séparent la cafétéria de la terrasse à l'extérieur du bâtiment. Deux portes motorisées, sur le principe de celles déjà utilisées pour l'Apple Store de San Francisco, si ce n'est qu'elles sont ici encore plus grandes et impressionnantes (une dizaine de mètres de hauteur chacune).

Concurrence : une nouvelle enquête ouverte contre Apple au Japon

Alors qu’Apple sort tout juste d’une affaire liée à la concurrence au Japon, en voici une nouvelle. La précédente concernait les accords signés entre le constructeur et les opérateurs dans le pays, mais même si Apple a été jugée coupable d’entente, la firme n’a pas été condamnée puisqu’elle a changé ses pratiques depuis le lancement du premier iPhone. Cette fois, c’est l’App Store qui est visé, ou plutôt son exclusivité. La FTC (Fair Trade Commission) a ouvert une enquête pour déterminer si Apple a agi contre une plateforme de jeu en ligne lancée par la filiale japonaise de Yahoo. Game Plus a été lancé en juillet 2017 avec la promesse de pouvoir jouer en ligne dans n’importe quel navigateur web, sur un ordinateur ou un smartphone, et surtout sans avoir à télécharger un jeu au préalable. Une cinquantaine d’éditeurs de jeu, dont le géant Square Enix, ont participé au projet et adapté leur titre en HTML 5 pour cette plateforme, mais aussi créé des jeux exclusifs. La page d’accueil... Lire la suite sur MacGeneration

Apple entrouvre la porte de son data center de Mesa

Apple a invité le quotidien régional Arizona Republic pour une visite de son data center de Mesa. Le constructeur a utilisé l’ancienne usine de GT Advanced Technologies pour y placer ses serveurs à la place de la chaîne de production de cristal synthétique qui devait y trouver place. Aujourd’hui, le constructeur dispose d’un immense data center 10,5 hectares et le journal publie quelques photos. Le responsable du data center, au milieu d’une rangée de serveurs. La discrétion est toujours de mise chez Apple, mais encore plus dans ce data center qui fait office de centre de contrôle centralisé pour tous les autres. C’est depuis Mesa, en Arizona, que le constructeur supervise son réseau de data centers dans le monde et plusieurs équipes se relaient pour surveiller en permanence iCloud, iMessage, Siri et les autres services de la Pomme. Une salle au cœur de l’usine fait office de centre de commandement global pour toutes les données de l’entreprise. La salle de surveillance pour... Lire la suite sur MacGeneration

Le nouveau MacBook Air sortirait fin septembre

Une nouvelle rumeur vient s’ajouter à la longue liste et cette fois, ce sont les analystes taïwanais de TrendForce qui pensent qu’Apple va sortir un nouveau MacBook Air à la fin du trimestre. Ce qui voudrait dire à la toute fin de septembre ou dans les premiers jours d’octobre. Seule cette date plus ou moins précise est ajoutée par cette nouvelle rumeur, le site se garde bien de deviner en quoi consistera la mise à jour. Néanmoins, l’information reste intéressante, puisqu’elle vient rejoindre à la fois les informations de Mark Gurman et de Ming-Chi Kuo, deux sources en général très bien informées en la matière… même s’ils se sont trompés sur la date. Tout le monde semble en tout cas s’accorder sur la sortie d’un nouveau MacBook Air, en tout cas un ordinateur portable qui sera dans le même segment de gamme. Apple ne garderait a priori pas ce nom, mais proposerait un nouveau modèle, un Mac portable équipé d’un écran de 13 pouces et vendu juste sous la barre des 1 000 $ (... Lire la suite sur MacGeneration

Alexa et Cortana peuvent s'appeler à tout moment de la journée

Depuis un an, Amazon et Microsoft travaillaient à l'intégration d'Alexa et de Cortana dans leurs produits respectifs. Le résultat commence à s'entendre aux États-Unis, on peut demander à Alexa de lancer Cortana sur une enceinte Amazon ou l'inverse sur un PC Windows 10. Chaque assistant ayant ses points forts, l'idée est de les combiner en un seul endroit. Quand bien même cela rend la requête de départ un peu lourdingue…